_
lauréat du palmarès
des jeunes urbanistes 2016

Construction d’une école élémentaire et restructuration de la demi-pension à Azé

Maitre d'ouvrage :

Commune de Azé

Maitre d'oeuvre :


- Atelier du Rouget Simon Teyssou & associés
- Atelier de Montrottier Loïc Parmentier & associés
- EUCLID (bet tout corps d’état)

Surface de plancher créée :


634 m² construction école, 211 m² restructuration demi-pension, 1080 m² epaces extérieurs ou couverts

Coût prévisionnel des travaux :

1 385 000 € HT

Calendrier :

APD

Missions exécutées :

mission MOE base + EXE + OPC

Localisation :

71260 Azé

L'école

La parcelle proposée pour l’implantation de la nouvelle école est située à l’arrière du front bâti existant. Elle porte un engagement fort en faveur du renforcement du centre-bourg. Nous avons choisi d’implanter l’école à la place du terrain de sport, adossée au préau existant, avec l’intention d’impacter le moins possible l’ouest de la parcelle pour maintenir la vue sur les vignes. Le résultat est un bâtiment compact et thermiquement efficace. Aussi, cela permet à ce nouvel équipement une belle intégration au bourg, s’appuyant sur les éléments qualitatifs du site : le préau, la cour, les murets et les grands arbres existants. La nouvelle école est parée de pierre de pays et surmontée de deux toitures en tuiles locales symétriques qui éclairent généreusement les espaces situés au centre du plan. L’utilisation de ces matières, et plus généralement l’écriture architecturale proposée, répondent à la volonté de réaliser un bâtiment à l’esthétique contemporaine mais attentif aux spécificités locales, sans tomber dans le pastiche.

La structure associe la maçonnerie et le bois pour leurs qualités respectives et contribue à qualifier les espaces intérieurs. Le plan de l’édifice s’organise en bandes, perpendiculairement au préau. Une galerie lumineuse irrigue le bâtiment dans sa longueur, reliant à ses extrémités le préau et le verger. A plus grande échelle, elle établit un lien entre le centre-bourg et le coteau viticole. Cette galerie distribue les salles de classe au nord, et la salle polyvalente au sud. Une bande servante épaissit la limite entre la circulation et les salles de classe. Elle abrite deux bureaux, les sanitaires et une partie des locaux techniques de l’école. Les autres locaux sont disposés autour de la salle polyvalente. Un petit jardin est créé autour du noyer conservé. Ce particularisme révèle l’épaisseur du plan de l’école et forme le parvis de l’entrée principale. Au quotidien, les élèves peuvent accéder directement par la cour de récréation et le préau.

- Les salles de classe ont fait l’objet d’une attention particulière. Quatre classes identiques sont orientées au nord sur les potagers en intérieur d’îlot et possèdent un second éclairage au sud par une fenêtre de toit. La forme rectangulaire engendrée par ce choix permet d’assurer une bonne visibilité du tableau en tout point. L’espace est aussi facilement divisible pour permettre le déroulement de plusieurs activités en parallèle ou de répondre aux besoins des classes à double niveaux. Les petits côtés du rectangle sont dotés d’un mobilier fixe (bancs côté jardin, rangements et point d’eau côté galerie), mais le centre de l’espace est laissé libre d’agencement, afin que la salle de classe soit un véritable espace pédagogique modulable et appropriable.
- La salle polyvalente est positionnée en bordure de l’espace public, côté sud-ouest du site, afin de rendre possible un fonctionnement indépendant du reste de l’école. Elle s’ouvre sur le jardin d’entrée à l’est, où les activités extérieures peuvent se dérouler. Elle peut aussi s’agrandir à l’ouest, en ouvrant la cloison coulissante qui la sépare du bureau polyvalent.

Le restaurant

La salle de restauration actuelle est restructurée. Les sanitaires sont réorganisés pour répondre aux normes et continuer à servir également la cour de récréation. Ils sont accessibles par un hall élargi recevant des lavabos communs pour le lavage des mains. Une extension à la salle de restauration est créée sur le jardin existant au sud. Le niveau du sol est harmonisé. Depuis l’extérieur, cette nouvelle extension permet d’intégrer l’escalier desservant les logements dans le volume global de l’édifice. L’agrandissement permet en outre le ménagement de terrasses confortables pour les logements de l’étage et fabrique un nouveau visage au parvis de l’école.

Les espaces extérieurs

L’enclavement de la parcelle de la future école nécessite de porter une attention particulière à la desserte, pour garantir un accès sécurisé aux enfants tout en préservant les qualités intrinsèques du site sur lesquelles s’appuie le projet : le préau, les murets et le grand noyer, ainsi que la quiétude du cœur d’îlot.

Notre proposition repose sur une amélioration du dispositif existant afin d’assurer la sécurité des déplacements des enfants grâce à une augmentation du nombre de places de stationnement, un élargissement des espaces de manœuvre et la mise en place de cheminements piétons sécurisés et continus de la porte du véhicule jusqu’au portail de l’école. Une attention a été portée au caractère des espaces extérieurs, afin qu’ils soient à l’échelle du bourg. Nous avons notamment veillé à la dimension domestique des espaces stationnés en imaginant qu’ils puissent être utilisés pour d’autres usages (une brocante ou une fête de village par exemple), et en recourant à des matériaux peu onéreux, pérennes et requérant peu d’entretien (enrobé grenaillé, béton, gazon).

- La venelle est/ouest forme la colonne vertébrale des aménagements extérieurs. Cette nouvelle traverse double la rue Neuve par un cheminement sécurisé sans circulation automobile, accessible depuis la place centrale du village en traversant la cour de récréation lorsque celle-ci n’est pas utilisée. Elle est bordée des murets qualitatifs existants et d’un fossé paysager infiltrant les eaux pluviales.
- La cour et le préau existants sont conservés et utilisés par la nouvelle école. Une bande en béton cadre sur trois côtés la cour en gravier et permet un accès aisé à tous les bâtiments. Le préau devient un seuil entre la cour existante et la nouvelle école. L’accès des enfants se fait par la cour, séparée de l’espace public par une clôture légère.
- La placette forme l’accès principal à l’école et au restaurant. Sa surface en enrobé grenaillé distingue 14 places de parking et un cheminement continu jusqu’à la cour de l’école. Dans son prolongement, un dépose-minute est créé le long de la rue Neuve. Le jardin de l’ancienne crèche est rendu ouvert par suppression des haies périphériques existantes.
- Le plateau devant la maison de santé est une surface surélevée qui marque l’entrée dans le bourg et forme une aire de retournement en marche avant pour les véhicules utilisant le dépose-minute. Derrière cet espace, se trouve une aire de stationnement complémentaire et sécurisée.
- Le terrain de sport est recréé à l’ouest de la parcelle tout comme un verger pédagogique autour des arbres fruitiers existants.

Perspective vue d'oiseau / la nouvelle école, le restaurant restructuré et leur intégration dans le bourg

Plan de masse

Plan de rez-de-chaussée / La nouvelle école, le restaurant restructuré et leurs abords immédiats

Elévation sud / depuis la venelle

Elévation Ouest / depuis le verger

Elévation Nord / depuis les potagers pédagogiques

Elévation Est / depuis la cour de récréation

Coupe Américaine AA / salle de classe et jardin intérieur

éCoupe Américaine BB / salle de classe et salle polyvalente

Perspective extérieure / la nouvelle école depuis la venelle

Perspective intérieure / la salle de classe tranversante