Restructuration et extension des vestiaires du centre d'exploitation des routes

Maitre d’ouvrage : Département de l’Ardèche
Maitre d’oeuvre :
– Atelier du Rouget Simon Teyssou & assciés / mandataire
– Atelier de Montrottier Loïc Parmentier & assciés
– Pollet ingégnerie (bet fluide, thermique)
Surface SHAB : 261 m²
Coût des travaux : 125 0000 euros HT
Missions exécutées : mission MOE base + EXE + OPC
Localisation : Rue de la Lombardière, 07100 Annonay

Le projet de restructuration et d’extension des vestiaires vise à améliorer considérablement la performance thermique du bâtiment existant ainsi qu’à restructurer globalement le fonctionnement de ses espaces. Les espaces de travail et de détente (bureaux, vestiaires, réfectoire…) gagnent ainsi en lumière, en confort thermique et comportent désormais des accès sur des extérieurs aménagés en seuils et terrasses au sud, à l’est et à l’ouest.

L’extension en ossature bois se distingue clairement du bâtiment existant, notamment par sa différence de hauteur (un seul niveau en RDC) et son architecture bois qui ressort sur l’ensemble maçonné et enduit d’origine. Sa forme en « L » vient se positionner sur l’angle Sud-Est du bâtiment existant afin de rattacher au maximum les espaces intérieurs existants à leur environnement.

L’épaisseur du volume de l’extension est mise en valeur par un travail sur les creux (renfoncements de la façade créant des abris extérieurs couverts et des seuils d’entrée qualifiés). Ceux-ci viennent décliner la matière bois avec des panneaux 3 plis en mélèze naturel dans les parties en creux et un bardage vertical, également en mélèze naturel, pour le reste de la façade.

Le parti-pris architectural défend l’idée d’une intervention minimale sur l’existant. Les limites de l’extension viennent s’aligner sur les dessins des sols et des effets de bordures d’origine qui bordent le site. Son emprise permet de mieux définir et qualifier les stationnements, les cheminements piétons et les espaces plantés existants.